Union Medicale Arménienne de France

Union Medicale Arménienne de France

Les Sorties culturelles de Patricia

Samedi 24 juin 2017: Visite du Quartier de la Défense.

C'est à une sortie culturelle d'un nouveau type que Patricia Artinian avait organisé en ce beau samedi matin d'été. Une quinzaine de membres de l'UMAF avaient répondu présent et emmenés par la guide Isabelle Dechance, nous avons tous pu apprécier cet ensemble architectural avec des yeux différents.

P1040142.JPG

La Défense, en région parisienne, est le premier quartier d'affaires européen par l'étendue de son parc de bureaux2. Il est situé dans le département des Hauts-de-Seine sur les territoires de Puteaux, Courbevoie, La Garenne-Colombes et Nanterre dans le prolongement de l'axe historique parisien qui commence au palais du Louvre et se poursuit par l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe de l'Étoile, et au-delà jusqu'au pont de Neuilly et l'Arche de la Défense3.

Érigée dans les années 1960, la Défense est majoritairement constituée d'immeubles de grande hauteur, regroupant principalement des bureaux (environ 3 millions de mètres carrés). La Défense est cependant un quartier mixte : elle accueille 600 000 m2 de logements et l'ouverture du centre commercial des Quatre-Temps en 1981 en a fait un pôle commercial majeur en région Île-de-France. En 2009, le quartier compte 2 500 entreprises, environ 180 000 salariés et 20 000 habitants répartis dans 71 tours.(Source Wikipédia)

P1040097.JPG

Vous pourrez trouver toutes les photos de cette visite en cliquant ICI

Samedi 14 janvier 2017 : Visite de l'exposition "Ludwig Van" à la Philharmonie de Paris.

Organisée par Christine Badémian, de nombreux membres de l'Umaf ont participé à la Philharmonie de Paris à l'exposition:"Ludwig Van"

affiche-exposition-ludwig-van-novembreok.jpg

Ce regard ne se limite pas à son œuvre, qui a donné ses lettres de noblesse et des références incontournables à la symphonie, la sonate pour piano ou au quatuor à cordes, et qui figure au cœur de la programmation régulière de la Philharmonie de Paris. La stature du créateur dépasse de loin le cadre de la musique dite classique. Présent sous des formes artistiques extrêmement variées, Beethoven renvoie aujourd’hui à un imaginaire collectif, à la fois populaire et savant, politique et artistique, dans lequel se mire constamment notre humanité.

Le « mythe » beethovénien traverse les genres artistiques, dépasse les frontières culturelles et géographiques et devient en même temps le signe d’une tradition et le symbole d’une modernité sans cesse renouvelée.

Tout en maintenant la musique et la vie de Beethoven au cœur de son parcours, notre propos vise à montrer comment, dès son décès en 1827 – voire avant même cette issue fatale – le mythe "Ludwig van" ne cesse de creuser son inscription dans le paysage artistique, mais aussi politique, social et religieux.

De Gustav Klimt à Joseph Beuys, de André Gide à Michael Haneke, de Edward Burne-Jones à Pierre Henry en passant par Antoine Bourdelle, John Baldessari et Stanley Kubrick, l’aura beethovénienne hante les artistes et ne manque jamais son objet : celui d’électriser le regard, l’oreille et l’esprit. (Laurent Bayle, Directeur Général de la Cité de la Musique)

Vous pourrez trouver quelques photos de cette visite en cliquant ICI

Visite par l'Umaf de l'Exposition Magritte au Centre Pompidou, le dimanche 29 novembre 2016

Le dimanche 29 Novembre au Centre Pompidou, les membres de l'Umaf ont pu visiter l'exposition consacrée à René Magritte "La Trahison des Images "


IMG_39881_2.jpg

Cette exposition a eu beaucoup de succès auprès des Umafiens !!

René Magritte (1898 -1967):" Surréaliste Belge " proche de Duchamp. Nous avons eu la chance d'avoir un conférencier passionnant qui nous a dévoilé la personnalité de Magritte à travers ses écrits et qui nous a donné les clefs de tous ses symboles (la pipe, les grelots , les nuages ....) Surréalisme et Humour définissent bien Magritte.

Une très belle exposition avec une scénographie exceptionnelle.

A l' issue de la visite, nous avons été accueillis chaleureusement chez Ani et Jean Pierre Berberian pour un apéritif convivial et délicieux!

IMG_39951.jpg
Vous trouverez quelques photos de ce bon moment en cliquant ICI

Samedi 9 avril 2016 : Visite du Château de Vincennes.

C'est sous un beau soleil de début de printemps que les membres de l'Umaf s'étaient réunis pour la visite du Château de Vincennes.
Emmenés par notre guide Isabelle Dechance, nous avons pu découvrir les beautés de ce château, notamment sa magnifique Sainte Chapelle.

P1030730.JPG

L'édifice affirme le pouvoir royal : il protège la capitale mais garantit aussi les rois contre ses soulèvements. Il est le cœur de la monarchie française jusqu'en 1682, quand Louis XIV lui préfère Versailles. Le donjon sert de prison dès le XVIe siècle et jusqu'au XIXe siècle : Fouquet, le marquis de Sade ou Mirabeau y sont détenus. Transformé en caserne et en arsenal par Napoléon Ier, la forteresse protège Paris lors des invasions du XIXe siècle.


P1030762.JPG
Restauré après les graves dommages subis au cours de la Seconde Guerre mondiale, le château de Vincennes abrite notamment le Service Historique de la Défense (SHD).

P1030766.JPG

Merci encore à Christine Badémian de prendre l'initiative de ces visites culturelles qui sont réellement très enrichissantes et unanimement appréciées.

Vous retrouverez les photos de cette agréable visite en cliquant ICI

Samedi 5 décembre 2015 : Visite de la vente d’estampes de la Collection H .M PETIET

C'est un petit groupe de nos membres qui s'était retrouvé ce samedi matin derrière l'Opéra Comique pour visiter l'exposition des estampes de la collection Henri Marie Petiet (1894-1980) avant sa vente aux enchères à la Salle Favart.

P1030658.JPG
Cette visite commentée par Mme Hélène Bonafous-Murat, experte qui nous avait déjà commenté les oeuvres d'Edgar Chahine lors de la visite de juin dernier nous a permis de nous initier aux différents procédés de gravure comme le burin, la pointe sèche ou l'eau forte.

P1030663.JPG

Nous avons pu admirer ainsi des oeuvres de Picasso, Toulouse-Lautrec, Matisse, Dufy et bien d'autres encore. De nombreuses affiches viennent compléter cette collection.

P1030656.JPG
P1030669.JPG

Une belle manière de commencer le week-end.

Samedi 13 juin 2015: Edgar Chahine.

Grâce à l'initiative de Georges Mosditchian et à l'organisation de Christine Badémian, nous avons visité l'exposition qui a été consacrée à Edgar Chahine par la Mairie d'Issy les Moulineaux dans le cadre des commémorations du centenaire du génocide des Arméniens.

« Un Regard Arménien » gravures, dessins, pastels, peintures.

DSC_0503.JPG

La visite a été commentée par Madame Hélène Bonafous Murat, Commissaire de l’exposition et experte en estampes, qui nous a fait un magistral exposé sur la vie de Chahine, dans les moindres détails, nous expliquant également le principe de la gravure et de l'eau forte. Grâce à ses connaissances, elle a pu nous faire apprécier toutes les subtilités des œuvres exposées.

Né en 1874 à Vienne en Autriche et mort en 1947 à Paris où il s’installe définitivement en 1895, Edgar Chahine est un peintre et graveur français d’origine arménienne. Ses gravures lui valent une médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris en 1900 ainsi qu’à la Biennale de Venise, où il se forme à l’Académie des Beaux Arts.


DSC_0520.JPG

L’espace Boullée de l’Hôtel de Ville a accueilli un peu plus de 85 de ses œuvres qui ont regroupédes scènes de vie populaire, des nus féminins et des portraits de la Belle Epoque. Des œuvres sur l’Arménie, Venise, Paris et d’autres paysages ont surgi à travers gravures, gouaches, dessins, lavis, pastel et tempera.

Celui dont « la puissance du trait et le sens de l’observation en faisaient un exceptionnel témoin de son temps » (Camille Mauclair) nous a embarqué dans un voyage délicat dans le temps.



Un repas amical sous le soleil a été pris en commun par les participants à cette visite.

Vous pourrez retrouver les photos de cette journée en cliquant ICI.

Dimanche 29 mars 2015 : L'Opéra de Paris.

C'est à une nouvelle passionnante visite qui était proposée aux membres de l'Umaf. En effet, dans la continuité des sorties culturelles initiées par Patricia Artinian et reprises par Christine Badémian, nous avons eu le privilège de visiter l'Opéra de Paris.

telechargement.jpg

L’Opéra Garnier, ou Palais Garnier, est un des édifices structurants du 9e arrondissement de Paris et du paysage de la capitale française. Situé à l'extrémité de l'avenue de l'Opéra, près de la station de métro du même nom, l'édifice s'impose comme un monument particulièrement représentatif de l'architecture éclectique et du style historiciste de la seconde moitié du XIXème siècle et s'inscrit dans la continuité des transformations de Paris menées à bien par Napoléon III et le préfet Haussmann.

Cette construction a longtemps été appelée l'« Opéra de Paris », mais depuis l'ouverture de l'Opéra Bastille en 1989, on la désigne par le seul nom de son auteur : Charles Garnier. Les deux sites sont aujourd'hui regroupés au sein de l'établissement public à caractère industriel et commercial de l'« Opéra de Paris ».

Le Palais Garnier fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 16 octobre 1923. (source Wikipédia)

Notre guide, Anne-Sophie, nous a montré les beautés de ce lieu magnifique chargé d'histoire, en agrémentant ses explications par de nombreuses anecdotes qui ont émaillé le Palais Garnier, notamment avec la légende du Fantôme de l'Opéra.

Merci encore à Christine Badémian d'avoir organisé cette sortie intéressante à tous points de vue.

Vous pourrez trouver les photos de cette visite en cliquant ICI.

Dimanche 18 janvier 2015 : Jeff Koons.

L'Umaf, par l'intermédiaire de Christine Badémian, avait organisé la visite de l'exposition Jeff Koons au Centre Pompidou.


DSC_0372.JPG

Après des études au Maryland Institute College of Art de Baltimore, Jeff Koons s'installe en 1976 à New-York. Il devient courtier en matières premières à Wall Street afin de financer sa production artistique. Ses œuvres sont réalisées dans un atelier, situé à Chelsea, près de New York, avec plus de 100 assistants. Il ne réalise aucune œuvre lui-même, mais impulse des idées qu'il fait exécuter par ses collaborateurs professionnels.

DSC_0378.JPG

Son Inflatable Rabbit, lapin gonflable réalisé en inox en 1986, et ses Balloon Dogs sont aujourd'hui considérés par les plus grands collectionneurs, dont François Pinault, comme des œuvres emblématiques de la fin du xxe siècle. L'art de Jeff Koons peut être considéré comme le point de rencontre entre plusieurs concepts : les ready-mades de Marcel Duchamp, les objets du quotidien démesurés de Claes Oldenburg, l'appropriation de l'objet plus qu'humain d'Arman et le pop art d'Andy Warhol, l'artisanat d'art et l'imagerie populaire. L'iconographie qu'il utilise est un catalogue de la culture populaire, non seulement américaine, mais aussi mondiale. (source Wikipédia)


DSC_0403.JPG

DSC_0406.JPG

Vous pourrez retrouver toutes les photos de cette sortie en cliquant ici.

Dimanche 20 octobre 2013 : Roy Lichtenstein au Centre Pompidou

C'est encore à une nouvelle et très intéressante exposition que nous a convié Patricia Artinian, invitation à laquelle avaient répondu plus d'une vingtaine des membres de l'Umaf en ce froid dimanche d'octobre pour visiter l'exposition qu'organisait le Centre Pompidou consacrée à Roy Lichtenstein.

Roy Fox Lichtenstein, né le 27 octobre 1923 à Manhattan (New York) et décédé le 29 septembre 1997 à Manhattan, est un des artistes les plus importants du mouvement pop art américain. Ses œuvres s'inspirent fortement de la publicité et de l'imagerie populaire de son époque, ainsi que des "comics" (bandes-dessinées). Il décrira lui-même son style comme étant "aussi artificiel que possible".

Voici les photos du groupe, ainsi que quelques oeuvres que nous avons pu admirer:

P1020670.JPG

P1020673.JPG

P1020675.JPG

P1020677.JPG

P1020678.JPG

P1020680.JPG

S'abonner au fil RSS pour "Les Sorties culturelles de Patricia"